Le bâton de parole

Nous avons constaté à la maison, que nos repas en famille commençaient à devenir cacophoniques. Chacun voulant se faire entendre, les interruptions et autres éclats de voix sont devenus courants. Ne voulant pas laisser la situation dégénérer, j’ai eu l’idée de mettre en place le fameux Bâton de Parole.

Qu’est ce que c’est?

Issu de la tradition amérindienne et africaine des palabres, le bâton de parole est un objet (en bois ou autre matériau solide), facile à prendre en main qui servira à représenter plusieurs principes ou règles de base pour rendre la communication plus fluide, à savoir que :

– celui qui le prend a quelque chose à dire et il attend: silence et écoute de la part de ceux à qui il s’adresse ;

– celui qui le demande en second accepte de parler de lui et non sur celui qui vient de parler ;

il est possible d’apprendre à exprimer une demande plutôt que d’accuser ou mettre l’autre en cause (l’emploi de l’accusation et du reproche signifie la plupart du temps que l’on a une demande ou une attente) ;

le bâton de parole qui circule entre les partenaires d’un échange est là pour montrer que chacun peut donner son point de vue, même s’il est différent de celui des autres et qu’il est d’accord pour ne pas l’imposer ou chercher à convaincre à tout prix. Ceux qui écoutent apprennent à se taire et à ne pas interrompre celui qui a la parole.

Voici celui que nous avons fabriqué ( avec ma fille de 4 ans tout juste)

IMG_20160601_140327IMG_20160601_140335

Règles d’utilisation du bâton de parole

Voici quelques règles très simples pour utiliser le bâton de parole.

1) Celui qui souhaite parler et être entendu par les autres, prend le bâton de parole.

2) Les autres s’engagent à écouter la personne qui détient le bâton de parole sans l’interrompre et sans la juger.

3) La personne qui détient le bâton de parole parle d’elle en utilisant au maximum le « je ». Elle est invitée à témoigner d’elle et à ne pas parler sur l’autre.

4) La personne qui détient le bâton de parole s’engage à aller à l’essentiel afin de ne pas monopoliser la parole.

5) Quand une personne a fini de parler, elle repose le bâton de parole au milieu de la table.

Le plus simple est de tester cet outil à la table familiale, avec vos enfants par exemple. Ils sont généralement très preneurs !

A travers cet outil, vous pourrez constater que la règle (ne pas interrompre l’autre quand il parle) a beaucoup plus de poids et est mieux respectée en la visualisant à l’aide du bâton de parole.