Comment communiquer avec son bébé

Comment communiquer avec son bébé

On peut communiquer avec son bébé grâce à 4 sens qui sont le toucher, la voix, le regard et le corps (gestuelle). Ce qui signifie que vous pouvez utiliser certains de ces sens pour communiquer avec votre enfant alors qu’il est encore dans votre ventre. Comment ? En mettant en œuvre ces quelques pratiques, qui renforceront le lien entre votre enfant et vous. 🙂

1. In utéro

Dans le ventre de la maman, il y a un cocon protecteur constitué de la poche des eaux remplie de liquide amniotique qui protège le fœtus pendant 9 mois des chocs, des bruits et des différences de température. Ce cocon est aussi l’interface de communication de bébé avec le monde.

En voici 2 :

  • Par la voix :

L’audition du fœtus se développe vers 5 mois de grossesse mais avant il ressent déjà les vibrations de la voix de sa maman.

Rester spontanée et naturelle en mettant du sens et de l’intention dans les paroles en faisant attention au volume car si c’est murmuré, il n’entendra pas. Et puis vous pouvez donner de la voix en chantant des chansons que vous aimez, des comptines. Chanter est excellent pour la santé et le moral ! Vous pouvez  vous initier au chant prénatal, méthode de préparation à l’accouchement basé sur la psychophonie, propose entre autres bénéfices d’établir une relation avec l’enfant à naître via les vibrations sonores et différentes chansons et berceuses. Après la naissance, ce répertoire serait comme un « cordon musical » permettant de poursuivre cette relation tissée avec le nouveau-né.

  • Par le toucher :

il est capable de ressentir les pressions et les caresses exercées sur le ventre dès le 5ème

Pour développer encore davantage la relation avec le bébé par l’intermédiaire du toucher, il y a l’haptonomie, qui repose sur 2 principes qui sont la relation triangulaire (papa, maman et bébé) et le toucher psychotactile. L’objectif de cette science de l’affectivité étant de communiquer avec l’enfant en plaçant de diverses façons ses mains sur le ventre de la maman.

En repérant au quotidien les évènements, musiques, positions, voix qui le font réagir dans le ventre, vous pourrez établir la communication avec lui quand vous le souhaitez ! Evidemment, cela doit rester occasionnel.

Stimuler bébé doucement et à petites doses ne peut être que bénéfique… Mais le maître-mot reste avant tout le respect !

Le laisser dormir la plupart du temps, il en a besoin pour se développer. Ne le stimulez que rarement, pour vous rassurer quant à son bon développement, certes, mais surtout pour lui faire du bien de temps en temps… Caresses, musiques douces, berceuses, massages, mots doux… … Pensez avant tout à son bien-être et au votre.

Ce qui compte, c’est de vous laissez aller à la relation, chacun à sa façon et de lui transmettre de l’affection, de l’émotion.

 

2. A partir de sa naissance

Comment bébé communique :

  • Par les pleurs (faim, couche sale, trop froid, trop chaud, besoin d’un câlin, ne se sent pas bien…). Il est possible d’apprendre à reconnaître ses pleurs.
  • Par les mouvements de son corps, il existe 2 grandes catégories : ceux qui expriment la tension et ceux qui expriment la détente.
  • Par les mimiques qui sont très liées à l’expression des émotions, il procède par imitation, ses expressions sont le reflet des nôtres.
  • Par des jeux de bouche, en babillant, salivant, poussant des cris…

Souvent, les mimiques accompagnent les gestes, il peut aussi y associer des vocalises.

Comment bien communiquer avec lui

  • Les 3 moments propices

Pour bien communiquer avec son bébé, dans un premier temps, c’est d’apprendre à repérer les bons moments ou de les favoriser. Il y a 3 composantes à ces moments propices à la communication qui sont chaleur, calme et silence dans le cas contraire, son attention sera captée par les bruits, les sources lumineuses qui va le détourner de sa concentration et le stimuler.

  • Communication par le regard

Par votre regard bienveillant : permet d’exprimer différentes émotions comme l’étonnement, la joie, la tendresse… En observant, il assimile petit à petit ces regards et les reproduit.

  • Communication par le toucher

Par le toucher avec amour et tendresse : bercements, caresses, câlins, massages, peau à peau, portage en écharpe, lui donner des bisous, jouez avec ses mains et ses pieds.

  • Communication par la voix

Par le doux son de vos paroles : à sa naissance, il ne comprend pas encore ce qu’on lui dit mais il sait reconnaître la voix de sa mère et ses différentes modulations car il s’y est habitué pendant la grossesse. Dès tout petit il saura donc décoder votre humeur du moment à l’intonation de votre voix (douce, joyeuse, ferme…). Ensuite, il testera sa voix pour vous répondre.

  • Communication via la LSB

Par le langage des signes bébé : C’est un langage inspiré de la langue des signes adapté aux tout petits.

 

Enfin, tout l’objectif d’une communication avec un nouveau-né réside dans le fait de lui apporter apaisement et sécurité qui lui permettent de se développer et s’épanouir.