EFT et grossesse

EFT et grossesse

La grossesse ce sont 9 mois de rêve, d’épanouissement, de rayonnement…

Oui, mais non. Pas toujours.

Tout peut « bien se passer » et en même temps des doutes passagers peuvent s’installer, des crises de larmes, un sentiment de fragilité, une peur de l’inconnu.

Parfois, et c’est peut-être votre cas, c’est encore plus compliqué car la grossesse est loin du cadre idyllique étalé dans les magazines et vanté par les copines. Cette grossesse peut être tout simplement l’enfer, source de culpabilité et de mal-être : fatigue physique et morale, tensions, angoisses et désespoir en boucle.

Vous ne savez peut-être pas très bien ce que vous pouvais faire pour sortir de cet état plutôt sombre et il vous est difficile d’en parler avec votre entourage car vous avez peur d’être jugée et/ou incomprise ?

Je voudrais donc vous proposer un outil de psychologie énergétique qui va pouvoir vous aider à faire face à certains troubles de l’humeur, qu’ils soient passagers ou carrément envahissants. Cet outil c’est l’EFT, en français ça donne : Technique de Libération Emotionnelle.

Qu’est-ce que l’EFT ?

Cette technique, on la doit à un ingénieur de l’Université de Stanford, Cary Craig. Elle est très accessible. En gros, il suffit de vous concentrer sur votre problème tout en tapotant différents méridiens sur votre visage et votre buste, ce qui va vous procurer très rapidement un sentiment d’apaisement.

Le protocole de l’EFT est donc simple d’utilisation: il suffit de tapoter en répétant une série de phrase liée directement à ce qui vous pose problème.

Il suffit de commencer par le « point karaté » sur le tranchant de la main en répétant ta problématique 3 fois : « Même si  -j’ai ce problème -, je m’aime et je m’accepte totalement et inconditionnellement ».  Ensuite, chaque méridien est tapoté en récitant une phrase à voix haute qui est en lien avec le problème.

Le suivi par un(e) praticien(ne) permet d’aller plus en profondeur dans le travail thérapeutique, de trouver les bons mots et de faire émerger plus de choses pour une meilleure guérison. Toutefois, vous le constaterez après l’avoir essayé, vous pouvais déjà vous sentir beaucoup mieux simplement en le faisant par vous-même et c’est bien pour cela que je vous propose cet outil !

 

Les points EFT

Points EFT

  1. Au sommet de la tête à l’endroit le plus haut du crâne. Vous tapoterez ce point du plat de la main. Ce point est le ST (Sommet de la Tête).
  2. Au début du sourcil, au-dessus du nez se situe le premier point. Ce point est le DS (Début du Sourcil).
  3. Le petit os près du coin de l’œil. Ce point est le CO (Coin de l’Œil).
  4. Le petit os sous l’œil, environ 2 cm sous la pupille. Ce point est le SO (Sous l’Œil).
  5. Le petit espace entre le nez et la lèvre supérieure. Ce point est le SN (Sous le Nez).
  6. Entre la lèvre inférieure et le menton. Ce point est le CM (Creux du Menton).
  7. Le point où se rencontrent le sternum, la clavicule et la première côte. Pour le trouver, placez votre index sur le petit U au haut du sternum, glissez votre doigt vers le bas, environ 2 cm, ensuite vers la droite ou la gauche, environ 2 cm. Ceci est le CL (Clavicule), même si le point n’est pas directement sur la clavicule.
    C’est au début et légèrement sous la clavicule.
  8. Sous le sein (quelques centimètres). Ce point est le SS (Sous le Sein).
  9. Sous le bras, environ 10 cm sous l’aisselle, situé sur une ligne horizontale passant par le mamelon. Ce point est le SB (Sous le Bras).

Exemple de ronde

Voici donc une ronde à suivre pour vous libérer du poids que vous pouvez ressentir lorsque votre moral n’est pas au beau fixe pendant votre grossesse. Les mots qui apparaissent en italique sont là pour marquer des nuances dans l’intensité et la fréquence du ressenti, vous pouvez donc choisir celui qui convient et le modifier au fur et à mesure des rondes.

Avant de démarrer cette ronde, il vous faut vous noter sur 10 en répondant à cette question : A quel point vous sentez-vous épanouie en cet instant ?  1 étant la cote la plus basse et 10 la cote la plus haute. Donc je  vous conseille de répéter la ronde plusieurs fois en reprenant toujours par le point karaté et en modifiant les intensités… jusqu’à faire grimper votre cote le plus près possible de 10/10 😉

Point karaté 3 x : « Même si ma grossesse ne se déroule pas  toujoursdu tout -exactement comme je l’avais imaginé et que je me sens parfois-souvent-toujoursterriblement- un peu mal dans ma peau et dans ma tête, je m’aime et je m’accepte totalement et inconditionnellement ».

Sommet de la tête : Je porte la vie mais je ne me sens pas –très – du tout – tout à fait bien en cet instant

Dessus du sourcil : J’ai des angoisses, je m’inquiète et je me culpabilise !

Coin de l’œil : J’aurai bien aimé vivre une grossesse sereine, sans stress

Sous l’œil : je me sens parfois-souvent-toujoursterriblement- un peu mal dans ma peau et dans ma tête

Sous le nez : Je me sens nulle-triste-déprimée-en colère – coupable – fatiguée (ou tout autre adjectif correspondant) de mon état

Menton : J’en ai vraiment marre de pleurer – douter – angoisser – me plaindre – vomir – avoir la tête qui tourne (ou tout autre infinitif correspondant) en cet instant – toute la journée – depuis des jours

Sous les clavicules : Et si je prenais le temps d’accueillir simplement ce que je vis ?

Sous les bras : Et si j’écoutais le message derrière mes émotions et sentiments ?

Sous les seins : Oui j’aimerais bien mais j’ai l’impression que c’est plus simple à dire qu’à faire !

 

Voilà votre première ronde est terminée. Prenez quelques respirations profondes, buvez un verre d’eau (qui aidera votre énergie à circuler), réévaluez votre ressenti sur 10 et refaites quelques rondes si nécessaire. Il n’y a pas d’erreur, si vous oubliez un des points ou si vous modifiez (in)volontairement quelques phrases qui sonneront mieux à vos oreilles c’est tant mieux !